3b873854105ef78baa4a7df598709a9cf5adea4251c3ff454af4a1910bfed056

COURAGE LES AMI(E)S PRENEZ SOINS DE VOUS

Un grand maître des arts martiaux au dojo

Un grand maître des arts martiaux au dojo

La venue de maître Jugeau, un souvenir inoubliable pour les licenciés du Karaté-club.

Maître Raymond Jugeau , l'un des Grands Maîtres occidentaux a honoré de sa présence la commune de Valleroy. Il a été accueilli chaleureusement au dojo de la salle des sports pour un stage exceptionnel.

C'est un grand honneur pour le Karaté-club et notamment pour la section nihon taï jitsu, la municipalité et le comité des sports d'avoir reçu maître Raymond Jugeau, l'un des grands maîtres occidentaux en arts martiaux.

C'est un homme simple, courtois et modeste que le « commun des mortels » a côtoyé vendredi en fin de journée au dojo de Valleroy. Pourtant, Raymond Jugeau est 7e dan de nihon taï jitsu (Fédération française de karaté), 5e dan de judo (Fédération française de judo) et affiche soixante années de pratique.

Quintessence de l'art martial s'il en est, le grand maître est venu animer et prodiguer sur deux jours ses conseils aux deux instructeurs Gérard Targa et Patrick Barrois en vue de la préparation de leur 4e dan. Mais l'ensemble des licenciés du Karaté-club vallerésien a pu profiter de ses connaissances.

A noter la présence de Didier Ridacker, instructeur shotokan à Valleroy, et d'Aurélien Targa de Woippy, responsable du karaté jitsu, Ligue de Lorraine.

Une carrière internationale

Maitre Jugeau a commencé par le judo « il y a longtemps », puis il s'est tourné vers l'aïkido et les autres arts martiaux qualifiés d'affinitaires.

Il fut ensuite professeur de judo, de karaté, a créé une école de judo et d'éducation sportive dans la région parisienne. Depuis 1978, une section nihon taï jitsu a été mise en place puis l'école a rejoint la FFKAMA (Fédération française de karaté et arts martiaux affinitaires). La structure s'est développée et a pris de l'ampleur.

Maître Jugeau est devenu expert fédéral depuis deux ans maintenant. Sa carrière est même désormais internationale puisqu'il enseigne en Hongrie et dans différents pays de l'Est.

Maître Jugeau a été très heureux d'expliquer l'amitié qui le lie à Gérard Targa et Patrick Barrois, qui tous deux suivent ses stages à Oléron. C'est uniquement cette raison qui l'a mené jusqu'à Valleroy.

Un stage d'ordre général

Raymond Jugeau est simplement venu prodiguer des conseils, donner des points de vue, se rendre compte de la qualité des pratiquants.

Ses conseils sont passionnés, toute la vie du maître est vouée aux arts martiaux. Il semble s'amuser, il « danse et ondule », les gestes ne sont plus tranchants mais naturels. Les gestes fondamentaux - les katas, qui sont des formes codifiées et imposées de combat et qui constituent la véritable colonne vertébrale, voire l'âme de l'art martial - sont décortiqués et clairement expliqués par maître Jugeau dont le phrasé est aussi simple que sa gestuelle.

Ce dernier souhaite transmettre ce qu'ils représentent : ils sont le ciment de la discipline.

Avant le début du stage, Gérard Targa avait présenté le grand maître, nommé Hanshi (reconnaissance ultime dans les grades japonais).

La commune a honoré la venue de cette sommité du karaté avec la présence de Patice Cella, président du Karaté-club vallerésien, d'Alain Lombard, adjoint aux sports, et de Nadine Fiorina, présidente du comité des sports.

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire