3b873854105ef78baa4a7df598709a9cf5adea4251c3ff454af4a1910bfed056

COURAGE LES AMI(E)S PRENEZ SOINS DE VOUS

La joie de Patrice CELLA

Le policier Patrice Cellarange sa tenue

Patrice Cella, tout sourire (en civil, au centre) a fait valoirses droits à la retraite.

Du monde, mercredi après-midi dans la salle de réception du commissariat de police briotin. Le sous-brigadier Patrice Cella range définitivement sa tenue, pour faire valoir ses droits à la retraite. Visiblement ému, le policier a remercié ses collègues qu'il a côtoyés pour certains durant seize ans. Sa carrière, c'est le commandant Kowalski qui l'a retracée.

Marié et père de deux enfants dont l'un fait partie de la même maison, Patrice Cella est entré dans la police en 1978, après avoir effectué son service militaire « dans la maison d'en face, en qualité de gendarme auxiliaire ». Électromécanicien de formation, il a fait ses premières armes en tant que gardien de la paix stagiaire à Strasbourg, après le passage obligé de l'école de police à Reims. « Un fonctionnaire au jugement sain et réfléchi ; on peut compter sur lui en toutes circonstances, dira de lui le patron du commissariat. Après un passage par Metz, il arrive à Briey, où sait faire preuve d'autorité et de discernement. Son attitude et sa tenue sont un exemple pour ses collègues. »

Durant sa carrière, il participe au démantèlement d'un réseau de trafiquants de voitures. Et permet l'arrestation de l'auteur d'une extorsion de fonds assortie de menaces de mort.

Désormais, Patrice Cella pourra s'adonner pleinement à ses activités sportives favorites : le karaté, la plongée et la moto !

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire